Hino Akira - Au cœur des principes - En Terre Martiale / MON AVIS


Je connais Lionel FROIDURE, à travers ses DVD, depuis de nombreuses années. J'ai vu tous ses ''EN TERRE MARTIALE'' ainsi que nombreux de ses DVD tel que ceux avec Zenei Oshiro Sensei, Chris Thomas Sensei, Serge Rebois Sensei, Jean-Pierre Lavorato Sensei, etc...


Mais pas que, puisque je le suis également depuis pas mal de temps sur YouTube, j'ai débuté vers 2010 environ, à l'époque de ses ''VidéoNews by Imagin'Arts Prod''. Comme il le sait, j'apprécie énormément son travail de Sensei, de réalisateur ainsi que de ''Youtuber".


Quant à Hino Akira Sensei, je le connais à travers des vidéos, écris depuis également un petit moment. Car dans mon Dojo au CDRAM on s’intéresse à tous les styles, tous les maîtres. J'aime beaucoup le travail d'Hino Sensei, ses principes qui sont valables pour tous les arts martiaux.


Alors vous comprenez ma joie quand j'ai appris qu'ils allaient collaborer ensemble pour le nouveau ''EN TERRE MARTIALE''. Quand la bande annonce est sortie en septembre, j'avais encore plus hâte de découvrir ce douzième documentaire !


Et hier soir, ça y est j'ai pu enfin le voir, voir ce douzième épisode d' EN TERRE MARTIALE: Hino Akira - Au cœur des principes !

Durant un peu plus d'heure, Lionel FROIDURE, nous plonge au cœur même de L'HINO BUDO et de ses principes.

De Kyoto à Tokyo tout en passant par les montagnes sacrées de Wakayama sans oublier le sublime Dojo d'Akira Hino Sensei fait de ses mains. Lionel, comme pour chaque documentaire, nous fait voyager avec lui pour encore plus d’immersion en Terre martiale !


''La flexibilité est plus forte que le muscle''


Pour ma part j'ai véritablement plongé dans les principes de ce Sensei. On ne voit pas le temps passé, le montage est juste parfait, très fluide, entre plans d’entraînement, interview, agrémenté de très belles transitions, le Hyoshi est très bon.

Lionel Froidure ainsi que sa femme Anna ont su capter l'essence de l'Hino Budo. Mais pas que, il ont su capter l'efficacité, la bienveillance et la gentillesse d'Akira Hino Sensei. Les plans d’entraînement (où l'on peut voir Léo Tamaki Sensei) nous permettent de capter les bases des principes. J'ai remarqué aussi, que malgré les années, Lionel Froidure garde son esprit ouvert, l'esprit du débutant Shoshin 初心.



Comme pour chaque épisode de la série, ce douzième ne manque pas à la règle d'avoir son identité musicale et qui est encore une fois très bien choisi (Ma préféré reste celui du doc ''Dans le monde du Kyusho-Jitsu")



Lionel réussi son pari de nous amener avec lui EN TERRE MARTIALE

Lionel nous prouve encore une fois qu'il s'est filmer avec passion, avec coeur l'art martial quelle que soit la discipline, qu'il garde le Shoshin, qu'il aime ce qu'il fait. Il fait parti de ceux qui me servent d'exemple dans la façon de filmer l'art.

Bref, je pourrais encore parler longtemps de ce doc qui pour moi reste dans la continuité des précédents et ne fait aucun sans faute sauf celui de passer trop vite ! (Est ce vraiment une faute ? ) Mais comme Lionel dit: ''Pour être pratiquant il faut pratiquer" alors je vous laisse pour pouvoir pratiquer !



Si l'avez pas encore commandé, vous pouvez le faire ici:

http://www.imaginarts.tv/fr/documentaires/207-hino-akira-japon-documentaire-en-terre-martiale.html



342 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout